lundi 19 mars 2012

Arrêtez-moi là ! - Iain Levison

Iain Levison est un auteur que j'ai découvert par hasard, au gré de mes passages en librairie. Né en Ecosse en 1963, Levison a vécu dix ans aux Etats-Unis. Arrêtez-moi là (titre original The Cab Driver) est l'un de ses derniers romans publiés en 2011 en France et probablement l'un des meilleurs, même si je n'ai pas encore eu l'occasion de lire les autres.


Liana Levi, 246 pages
Jeff Sutton, quadragénaire bedonnant, est chauffeur de taxi à Dallas. Il prend pour habitude d'éviter la zone de l'aéroport car, même si les courses rapportent beaucoup d'argent, il y a une interminable file de taxis qui attendent le chaland. Pourtant, un jour, il décide de tenter sa chance. Il est le troisième dans la file. De l'aéroport sort une jolie femme aisée ; elle veut se rendre à Westboro, banlieue chic de Dallas. Jeff est content, sa course lui rapportera près de cinquante dollars, sans compter le pourboire. Arrivée devant chez elle, la jolie dame s'aperçoit qu'elle n'a pas assez de monnaie et propose à Jeff d'entrer, le temps qu'elle aille chercher l'argent. Pendant ce temps, le chauffeur de taxi est autorisé à utiliser les toilettes de la maison et profite de découvrir cette agréable et cossue propriété climatisée. Il regarde notamment, avec curiosité, les fenêtres et se rappelle son ancien métier de vitrier. Après avoir récupéré le prix de la course, Jeff décide de rentrer. Pendant le trajet, il prend en charge gratuitement deux jeunes étudiantes, hagardes, particulièrement éméchées dont l'une vomira d'ailleurs sur la banquette. Jeff ne ménage pas sa peine en nettoyant à la vapeur son véhicule pour enlever la moindre odeur suspecte puis se retrouve enfin chez lui au repos. Le lendemain matin, trois policiers sonnent à sa porte et l'embarquent menoté pour l'enlèvement, l'agression sexuelle et le meurtre supposés d'une adolescente de douze ans. Alors qu'aucun corps n'est retrouvé, Jeff est humilié, enfermé pendant un an, dans l'attente de son procès. Le piège se referme sur lui, il devient le coupable idéal...

Mon avis : quand j'ai commencé la lecture, je ne pouvais ne pas penser au Procès de Franz Kafka. Le roman de Levison est un livre saisissant sur la terrible machine judiciaire américaine. L'auteur dissèque sans concession les travers, les excès et les dérives d'une justice impitoyable, justice qui n'a juste que le nom, au cynisme absolu broyant les individus. Le présumé innocent n'existe pas. Cette histoire fait d'autant plus froid dans le dos qu'elle s'inspire de faits réels qui se sont déroulés en 2002 aux Etats-Unis.

Je l'ai lu d'une seule traite, tant l'intrigue est efficace et bien ficelée. On est immédiatement plongé dans cette effrayante histoire. C'est un livre qui se laisse lire, avec beaucoup d'aisance et nourrit la réflexion. L'auteur y ajoute une pointe d'humour noire dans ce combat pour l'innocence.

Le lecteur a évidemment de l'empathie pour ce chauffeur de taxi, homme simple, sans histoire, projeté avec violence dans des événements qui le dépassent totalement. Jeff est accablé par des preuves qui n'en sont pas, des enquêteurs qui oublient de faire leur travail, sans oublier son avocat commis d'office qui joue le rôle d'un pantin blasé, peu enclin à défendre son citoyen.

Arrêtez-moi là est un livre dérangeant, remuant, utile. N'hésitez pas à le lire et à découvrir cet auteur !

2 réactions:

Joelle 20 mars 2012 à 11:09  

C'est un roman qui fait réfléchir et qui donne froid dans le dos ! On se dit que cela pourrait arriver à n'importe qui et savoir qu'on est impuissant dans ces cas-là, ça a de quoi être inquiétant !

culturationdotnet 26 juin 2012 à 10:50  

J'adore cet auteur! Je te conseille vivement "Un petit boulot" et "Tribulations d'un précaire" de lui. Bon moment garanti :)

Articles au hasard

Blogger

Visiteurs depuis le 21/08/2009


Lectures

  © Blogger templates 'Neuronic' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP